L'Officiel des Cuisinistes
services
La FNAEM a un nouveau président
Image_article_42319.jpg

Le 16 septembre 2020, l’assemblée générale de la FNAEM a procédé au renouvellement de ses instances statutaires pour les trois prochaines années. Le conseil d’administration a élu Patrick Prigent comme nouveau président. Il succède à Didier Baumgarten qui, après avoir fondé la FNAEM en 2002, souhaitait se consacrer à d’autres projets professionnels. Agé de 59 ans, Patrick Prigent a effectué toute sa carrière au sein de la profession, d’abord comme représentant de fabricants de literie (Velda,Texalatt groupe Simmons, Dunlopillo Espagne...) puis comme distributeur spécialisé de literie indépendant, avant de rejoindre des réseaux franchisés (Bonne Nuit puis Grand Litier).

Actionnaire et vice-président de l’enseigne de commerce associé Grand Litier depuis 2010, il a participé au développement de ce réseau comptant désormais près de 120 points de vente. Adhérent à la FNAEM de longue date, il y exerce de multiples mandats locaux et nationaux. Président de la commission sociale de la branche depuis 2014 et vice-président de la FNAEM depuis 2017, il est impliqué dans la gestion de la plupart des dossiers gérés par la fédération : rapprochement des branches, changement d’OPCO, relation assureurs sociaux, accueil des cuisinistes dans la fédération.

«C’est un homme intègre, travailleur et déjà rompu au fonctionnement et aux principaux dossiers de la Fédération», commente Didier Baumgarten. Gérard Tugas, président de la CRAEM Languedoc, a été reconduit dans ses fonctions de vice-président en charge des chambres territoriales, Pierre Deyries (IKEA France) l’a été dans celles de vice-président en charge des enseignes. A noter également l’arrivée au sein du conseil d’administration de Christian Mennrath, nouveau président du SNEC.

L’assemblée générale du 16 septembre a également été l’occasion d’annoncer la création de la CNEF (Confédération Nationale de l’Equipement de la Maison) qui rassemble La FNAEM (Fédération française de l’Ameublement et de l’Equipement de la Maison) et la FENACEREM (Fédération du Commerce et Services de l’Electrodomestique et du Multimédia. Cette nouvelle confédération jouit d’une forte représentativité en rassemblant 70 enseignes nationales et 7.000 magasins d’ameublement, électroménager, cuisine, literie, luminaire, téléphonie, revêtements de sols et murs et d’autres biens d’équipement du foyer. L’ensemble emploie près de 125.000 salariés. Son Conseil d’administration, paritairement composé de dirigeants de la distribution spécialisée de l’équipement du foyer, se donne pour objectif de promouvoir les intérêts des distributeurs spécialisés de produits relevant de l’équipement du foyer ainsi que leurs spécificités métiers. A sa tête, on retrouve Didier Baumgarten en tant Président. Pierre Thuillier, président de la FENACEREM a été nommé vice-président, tout comme Patrick Prigent.

«La mutualisation de l’ensemble des moyens humains et matériels des deux fédérations sectorielles permet de répondre plus efficacement encore aux besoins et attentes de nos adhérents, dans un contexte économique et social de plus en plus concentré. La convergence croissante de nos deux marchés, les nombreuses problématiques communes aux deux secteurs (environnement, formation, conventions collectives, fiscalités etc...) appelaient une réponse commune et une optimisation des moyens. Notre regroupement au sein de la CNEF constitue également une réponse positive aux souhaits de rationalisation du paysage socio-économique déjà exprimés par les pouvoirs publics en matière de formation comme en matière de rapprochement des branches par exemple. A ce titre, le récent rapport Ramain sur le rapprochement des branches propose de reconnaître à terme la branche de la distribution spécialisée ameublement-électroménager comme une des huit futures branches du commerce», explique Didier Baumgarten.