L'Officiel des Cuisinistes
services
Formation : la Pro-A est opérationelle

Publié le 23 novembre 2020

Image_article_88061.jpg

Le Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion a publié le 6 novembre dernier un arrêté portant sur l’extension des accords conclus dans le cadre de la convention collective nationale du négoce de l’ameublement. Dans un courrier adressé aux adhérents, Christian Mennrath, président du SNEC, a détaillé ce que cela représente pour la filière. «Après deux années de négociations pour pallier les investissements importants en formation pour nos magasins et les budgets déficitaires pour les organismes de formation, un grand merci à chaque administrateur SNEC des commissions paritaires et notamment à Laure Bayet, vice-présidente du SNEC et responsable RH Mobalpa, d’avoir bataillé sans relâche. Certes, soumis à réserve dans les délais de mise en application du Décret, l’arrêté d’extension de l’accord formation professionnelle et de l’accord ProA, paru au Journal Officiel du 14 novembre 2020 permet notamment la prise en charge des certifications professionnelles éligibles. Rappelons, à ce titre, que la période de professionnalisation (dispositif initial qui finançait en grande partie nos CQP cuisine) a été supprimée en 2018 par la réforme de la formation et devait lui succéder la "Pro A". Celle-ci est enfin opérationnelle suite à l’extension de l’accord de branche avec comme applications : suppression du niveau de qualification inférieur au niveau de sortie, suppression de la durée minimale, financement des salaires particulièrement avantageux en ces périodes d’activités partielles pour nos magasins. Le CQP "Concepteur vendeur de cuisine et aménagement intérieur", le premier diplôme financé en contrat de professionnalisation concerne tous les publics en reconversion faisant parti des certifications éligibles comme le CQP "Chef des Ventes"».

Pour rappel, la formation organisée au titre de Pro-A repose sur l’alternance entre enseignement généraux, professionnels et technologiques, délivrés par l’organisme de formation et activités professionnelles en entreprise, en lien avec la formation suivie. Le dispositif Pro-A permet aux salariés de changer de métier ou de profession ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle par des actions de formation ou d’autres permettant de faire valider les acquis de l’expérience. Les formations suivies d’acquisition du socle de connaissances et de compétences permettent aux futurs collaborateurs d’acquérir les certificats de qualification professionnelle (CQP) enregistré au RNCP et une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche.