L'Officiel des Cuisinistes
meubles
Alsapan et P3G Group veulent s’unir pour créer Alpagroup

Publié le 07 juin 2021

Image_article_82265.jpg

Il y a quelques années, Cécile Cantrelle, présidente d’Alsapan, et Jean-Charles Parisot, fondateur et président de P3G Group constatent lors d’un échange la grande complémentarité de leurs entreprises. Tout doucement, l’idée d’une union germe. Elle a été officialisée il y a peu dans les médias, notamment sur la chaîne BFM Business, comme l’illustre notre photo. Les deux groupes industriels français d’ameublement et d’aménagement annoncent alors leur entrée en négociation exclusive, dans la perspective d’un rapprochement pour créer une société unique nommée Alpagroup qui permettra de positionner leurs activités industrielles dans une stratégie de long terme et de se placer parmi les cinq premiers acteurs européens de l’industrie du meuble.

Alpagroup interviendra sur toute la chaine de production du meuble et des éléments d’aménagement de la maison, de la production du panneau de particules jusqu’au produit fini. En capacité d’équiper toutes les pièces de la maison, Alpagroup produira plus de 10 millions de meubles par an : chambres à coucher, meubles de séjour, cuisines, rangements, salles de bains, canapés, et 12 millions de mètres carrés de parquet en bois et de revêtement de sol en vinyle et stratifié. Le groupe rassemblera 4.300 personnes, dont 2.000 en France, répartis dans 19 usines implantées dans l’Hexagone, en Roumanie, aux Etats-Unis et en Asie.

«Nos valeurs sont communes : responsabilité, agilité industrielle, création et innovation. La mission d’Alpagroup sera de coller au plus près des besoins de nos clients, en leur assurant une sécurité d’approvisionnement et en leur proposant des produits innovants et respectueux de l’environnement», commente Cécile Cantrelle, présidente d’Alsapan. «Nous sommes très heureux de toutes les perspectives de développement que cette alliance nous ouvre, avec de nombreux investissements industriels qui vont pouvoir voir le jour. Nous mènerons cette croissance de façon raisonnée dans le respect de nos valeurs», ajoute Jean-Charles Parisot, président de P3G Group. Selon le communiqué, ce projet d’union des deux groupes dans Alpagroup est une alliance équilibrée avec une direction partagée entre les deux familles. Elle nécessite la consultation des instances représentatives du personnel des sociétés françaises concernées et l’approbation de l’Autorité de la Concurrence qui devrait rendre son avis dans les prochains mois.

Pour rappel, Alsapan est un groupe familial 100 % français, créé en 1972 par un menuisier alsacien qui s’est spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation de produits issus de la transformation du bois. Au fil des années, des acquisitions de sociétés ont parfait son savoir-faire et son développement pour opérer une diversification dans le design et la fabrication de meubles en kit et plans de travail. Alsapan est également l’unique fabricant français de revêtement de sol stratifié et a diversifié cette activité par la fabrication de parquet en bois et vinyle. Alsapan compte 840 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires annuel de 245 millions d’euros. Parmi ses clients fidèles, distributeurs français et internationaux, se trouvent notamment le Groupe ADEO (Leroy Merlin...) et Ikea. Cécile Cantrelle, petite fille du fondateur, a pris la présidence du groupe en 2014.

De son côté, P3G Group est un groupe industriel d’ameublement français, fondé en 2008 par Jean-Charles Parisot, petit fils de Jacques Parisot, fondateur du groupe éponyme. Après huit années de croissance, Jean-Charles Parisot a fait l’acquisition en 2017 de PMH, ex-Groupe Parisot. Cette opération a fait suite au redressement effectué aux côtés des cadres du groupe depuis 2014, salué par le prix Ulysse 2018 du meilleur redressement d’entreprise.

Formant ainsi un groupe d’envergure internationale, il poursuit un programme de croissance soutenue dans un secteur en pleine mutation. P3G Group forme un ensemble de 11 usines en France, en Europe de l’Est et en Asie, totalisant un effectif de 3.300 personnes. Spécialisé dans le meuble de grande diffusion pour toutes les pièces de la maison, il développe un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros qui le place en position de numéro un français, et dans le top 10 des fabricants européens.

Voici le lien vers le replay de l’émission Good Morning Business pour en savoir plus : https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/good-morning-business/jean-charles-parisot-p3g-et-cecile-cantrelle-alsapan-deux-fabricants-de-meubles-francais-s-allient-pour-demultiplier-leurs-forces-10-05_VN-202105100061.html