L'Officiel des Cuisinistes
distribution
Coulidoor retrouve son statut d’entreprise familiale

Publié le 07 juin 2022

Image_article_21858.jpg

Le 31 mai dernier, le groupe Coulidoor a vécu une nouvelle évolution capitalistique. En 2006, la société d'investissement lyonnaise Orfite avait été choisie comme partenaire pour permettre la transmission du patrimoine industriel de Coulidoor et sa filiale Pro-Steel entre Michel (le créateur de l’entreprise en 1986) et Arnaud Visse (son fils). Une collaboration de confiance qui a permis au fabricant spécialiste des placards et dressings de poursuivre son développement, avec désormais un chiffre d’affaires de près de 50 millions d’euros et 350 collaborateurs, répartis en Normandie, en Rhône-Alpes et en Occitanie.

Aujourd'hui, Coulidoor revient à ses fondateurs. Les parts d’Orfite, qui jusqu’à l'opération représentaient 51 % du capital de l’entreprise, sont désormais réparties entre Arnaud Visse, Rémy Gille et Michel Visse. Cette prise d’indépendance s’ancre dans une vision à long terme et marque le départ d’un nouveau projet de structuration, avec l’intégration prochaine d’une équipe de managers au capital de l’entreprise.

Par ailleurs, Coulidoor fait partie des 34 PME/ETI sélectionnées par BPI France pour bénéficier de l’accompagnement ˮl’Accélérateur boisˮ. La filière est en pleine croissance et connaît une dynamique confirmée par les politiques publiques favorables et l’intérêt croissant des consommateurs pour ce matériau. Le bois est en effet un puissant levier de décarbonation et la nouvelle règlementation environnementale RE2020 pour la filière construction va intensifier son usage. L’objectif de ce programme est ainsi d’accompagner et de structurer la croissance des industriels de la filière pour leur permettre de renforcer leur compétitivité. La filière française a un couvert forestier en croissance : saisir cette opportunité de ressources naturelles renouvelables est donc une évidence, en cohérence avec la responsabilité sociétale des entreprises.