L'Officiel des Cuisinistes
services
Plusieurs projets liés à l’ameublement du foyer soutenus par le French Design Incubateur 2023

Publié le 04 novembre 2022

Image_article_45521.jpg

Lancé en 2016, le French Design Incubateur est la première plateforme d’incubation entièrement dédiée à l’ameublement française. Elle accompagne chaque année une dizaine de projets portés par des duos composés d’un designer et d’un fabricant, éditeur ou artisan. La sélection est réalisée par un jury de professionnels, dont Cathy Dufour, déléguée générale de l’Ameublement Français, et Jean-Paul Bath, directeur général de French Design. Cette plateforme rapproche des entreprises aux profils très variés, de la TPE à la multinationale. Chaque projet incubé bénéficie d’un suivi d’un an avec des formations, des rencontres avec des experts et un programme dédié, jusqu’à la commercialisation. « L’enjeu n’est pas tant de lancer de nouveaux produits, que de montrer la capacité du design à servir de levier pour le développement d’une marque ou d’une entreprise », précise Elise Daunay, en charge de l’accompagnement des entreprises et des créateurs au sein de cet incubateur. 30 000 € à 35 000 € sont investis pour chaque duo incubé. « Chaque année, les résultats sont au rendez-vous, tant sur l’évolution du CA que sur la dynamisation de la filière », indique l’équipe du French Design Incubateur.

Pour le programme 2023, voici les 11 projets retenus : Adjao (création de luminaires et de meubles en bois flotté) et Studio Jeanne Riot, lancement d’une collection vitrine et la mise en place d’une stratégie de marque affutée ; Atelier Mesure et Stéphanie Linca, plateforme de mise en relation entre particuliers et designers ; Atelier Sedap (spécialisé dans le plâtre) et Normal Studio, lancement d’une collection de mobilier durable ; Edito (tapis contemporains) et Didier Versavel, lancement d’une gamme éco-conçue de petits mobiliers ; Vorevbois (mobilier éco-responsable) et Kiwitik, projet autour d’un module unique pour une infinité d’agencements facilement démontables ; Hayedot et Olivier Toulouse, construction d’une marque à partir du savoir-faire de La Chaiserie Landaise ; Lonaeh et Bruno Houssin, développement d’une gamme de mobilier durable qui renforce le confort sensoriel d’un point acoustique, lumineux, atmosphérique et électromagnétique ; Made, l’Opéra De Paris et Charlotte Juillard, lancement d’une collection 100 % made in Europe avec au moins une chaise fabriquée en France ; Maison Saman (brûlage du bois) et Ludovic Renson, déploiement d’une offre complète de mobilier ; Ma’am (meubles, tapissier, décorateur) et Studio Jean-Marc Gady, relance de la société Perrouin1875 liquidée en 2021 ; Slean (mobilier de bureau design) et Plastisem, lancement d’une flexbox - boîte de bureau, rehausseur - fabriquée avec un bioplastique innovant français, réalisé à partir d’huile de friture et de particules de bois.