L'Officiel des Cuisinistes
meubles

Maurice Gay nous a quittés

Publié le 13 janvier 2023

Image_article_46252.jpg

Maurice Gay est décédé dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 janvier dernier. Connu de toute la profession, il incarne la réussite du fabricant de meubles de cuisine Nobilia dans l’Hexagone.

Après plusieurs postes de responsabilité dans différentes entreprises spécialisées dans le mobilier, il a travaillé à la Savoyarde du Meuble à Thonon-les-Bains (74), filiale du groupe Dumeste, quand ce dernier a tenté de distribuer la marque Nobilia en France. L’expérience a tourné court. Mais, cela a suffi au directeur export du fabricant allemand pour faire la connaissance de Maurice Gay à qui il confie alors la fonction d’agent général pour l’Hexagone.

Nobilia ne produisait à cette époque que des cuisines en kit et le premier client français a été la chaîne des magasins But qui exposaient un ou deux modèles. Cela a duré quelques années avant que l’entreprise de Verl ne cesse la fabrication de meubles en kit. Or, si Electro-Cash, autre client de Nobilia en Belgique, accepte de passer aux cuisines montées, But reste fidèle au kit et se fournit dès lors à La Savoyarde du Meuble.

Au même moment, Maurice Gay rencontre heureusement M. Meyer, un cuisiniste alsacien indépendant venu au salon de Cologne en quête d’un fournisseur de cuisines montées. Ils font affaire et le système des blocs du fabricant allemand rencontre un succès immédiat.

Cette réussite n’échappe pas aux responsables du Mobilier européen, groupe basé en Alsace, qui choisissent également Nobilia pour fournir les cuisines distribuées par leur enseigne Atlas. Electro-Cash —qui deviendra par la suite Ixina— s’implante peu après en France et l’agent général recrute alors plusieurs commerciaux salariés, au fur et à mesure du développement, pour représenter l’entreprise de Verl dans l’Hexagone. Le succès ne se démentira plus.

Même s’il avait passé la main de la responsabilité du marché français depuis plusieurs années, Maurice Gay intervenait encore sur certains dossiers pour le fabricant allemand grâce à sa connaissance aiguisée du marché et de ses acteurs.

Toute l’équipe de L’Officiel des Cuisinistes se joint à Gilles Verriès pour adresser à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances. La profession perd un grand homme à la réussite exemplaire. Quant à ceux qui ont eu la chance de le côtoyer, ils perdent un ami avec un cœur si grand qu’ils ne pourront jamais ni le remplacer, ni même le comparer à quelqu’un d’autre.