L'Officiel des Cuisinistes
Newsletter

      du 08 février 2021

Hygena confie son développement en franchise au groupe Fournier

De retour sur le marché, la marque Hygena, désormais propriété du fabricant français WM88, vient d’annoncer qu’elle confiait au groupe Fournier la responsabilité de son déploiement en franchise et sur le digital en France. Une décision qui vise à conforter la dynamique engagée avec l’ouverture de cinq points de ventes et le début de la commercialisation en ligne de sa gamme.

Dans son communiqué, l’enseigne explique : «fort de son expertise de franchiseur démontrée au travers du succès des réseaux Mobalpa, Perene et Socooc, le groupe Fournier vient ainsi compléter son offre de réseaux de spécialistes cuisines sur un segment sur lequel il n’était pas présent jusque-là : les cuisines prêtes à monter, à prix accessible, livrables en deux semaines et commandables en magasin ou directement sur le web». Pour rappel, Hygena appartenait auparavant au groupe savoyard. Il y a un an, la société FINALP, actionnaire majoritaire de Fournier, avait pris une participation minoritaire dans la société WM88 du groupe Weber Industries, en échange de la cession à WM88 de la marque Hygena.

Cuisines AvivA poursuit sa dynamique d’ouvertures

La barre des 100 magasins approche à grands pas. L’enseigne vient effectivement d’ouvrir respectivement ses 90, 91 et 92e points de vente à Aubagne (13), Melun (77) et Arles (13).

A Aubagne, la franchisée Aurélie Deckert bénéficie d’une grande expérience dans l’animation et le développement des réseaux de franchise dans différents secteurs d’activité.  Elle a souhaité se lancer avec Cuisines AvivA aux côtés de son conjoint Sami Djenidi. Une enseigne qu’elle connaît particulièrement bien, puisque c’est une ancienne salariée du groupe : «j’ai donc pu apprécier la qualité des services proposés aux franchisés et les valeurs de cette belle entreprise familiale. Un nouveau challenge que je suis ravie de relever», explique la principale intéressée.

Son magasin dispose d’un espace de 462 m2, avec un total de 19 expositions. «Aurélie Deckert a été une animatrice du réseau Cuisines AvivA dans le sud. Nous sommes très fiers d’inspirer des vocations et de permettre à nos collaborateurs de se lancer dans l’entrepreneuriat. Après avoir accompagné nos magasins vers le succès, elle décide donc de mettre à profit ses compétences pour sa propre réussite, nous lui souhaitons une belle aventure», commente Bernard Abbou, directeur général de l’enseigne.

A Melun (Cf. notre photo), en Seine-et-Marne, on retrouve à la tête du magasin deux jeunes associés, Thibault Oddou, 31 ans, et Bryan Delevaux, 28 ans. Leur particularité ? Ils sont déjà franchisés de l’enseigne avec un autre point de vente francilien, situé à Orgeval (78). Nous avons décidé de leur consacrer un reportage dédié qui sera publié dans le magazine de mars de L’Officiel des Cuisinistes. «C’est une belle opportunité pour nous, avec l’arrivée du Grand Paris, d’implanter notre 91e magasin à Melun, le premier en Seine-et-Marne et le sixième en Ile-de-France. Cette ouverture est l’histoire de deux entrepreneurs, Thibault et son associé Bryan, qui ouvrent leur second magasin en quatre mois après un démarrage exceptionnel de leur 1er point de vente à Orgeval», indique Bernard Abbou.

Nous terminons notre tour d’horizon avec le magasin d’Arles, qui a ouvert ses portes le 2 janvier. C’est le 10e dans la région Provence-Alpes-Côte-D’azur et le 4e dans le département des Bouches-du-Rhône. A la tête d’une entreprise de pose depuis 10 ans, le nouveau franchisé Virgile Bertrand voulait développer son activité. «Je travaille avec Cuisines AvivA en tant que poseur depuis 8 ans et j’ai eu de très bons contacts avec les équipes. Je me lance en toute confiance, connaissant parfaitement le réseau», explique-t-il. Son magasin dispose d’un espace de 255 m2 regroupant 9 expositions de cuisines.

+ 5 % pour SoCoo’c en 2020

Malgré la crise sanitaire, l’enseigne du groupe Fournier annonce une croissance de 5 % de son chiffre d’affaires 2020. Si le premier confinement a réduit considérablement son activité, SoCoo’c a par contre progressé de 30 % sur la période allant de juin à septembre. A l’issue du second confinement, la croissance a même atteint 130 % sur le mois de décembre, un record depuis 2007 et la création de l’enseigne. L’année dernière, 45.000 cuisines ont ainsi été vendues.

«2020 a été une année remarquable pour SoCoo’c au regard du contexte sanitaire et économique sans précédent. Alors que l’amélioration de l’habitat reste et va rester une valeur refuge pour les ménages, notre enseigne confirme qu’elle a tous les atouts pour répondre à cette demande croissante. C’est aussi l’année de l’agilité, car nous avons dû être capables de travailler sur tous les scénarii de fermeture et de reprise très rapidement et assurer le déploiement d’outils innovants à l’échelle de notre réseau. C’est cette agilité qui nous a permis de bénéficier de belles performances post-confinement et je veux, à ce titre, souligner l’implication de toutes les ressources internes mobilisées pendant la période», précise Arnaud Allantaz, directeur de l’enseigne. Côté réseau, 11 nouveaux points de vente ont été ouverts en 2020, ce qui porte à 166 le nombre de magasins. En 2021, SoCoo’c prévoit d’ouvrir 15 nouveaux points de vente.

Le nouvel hangar de V-ZUG entre en scène

Le toit à redans ne passe pas inaperçu. Dans cette interprétation moderne, le nouveau bâtiment industriel du fabricant suisse évoque ses origines, tout en étant à la hauteur des futures exigences environnementales. A l’intérieur, la nouvelle presse installée il y a près d’un an monte en puissance et atteint actuellement 65 % de ses capacités par roulement. Elle se distingue par sa capacité à réaliser un nombre de courses plus élevé, ce qui permet de produire plus de pièces en moins de temps. De plus, les changements d’outils sont plus rapides, ce qui permet des tailles de lots inférieures et accroît la rentabilité.

La construction du nouveau hangar (2e et 3e étages) est terminé. Il a été réceptionné par le maître d’ouvrage. Impressionnante, sa structure en bois autoportante est donc surmontée d’un toit à redans. Elle possède aussi une excellente acoustique, ce qui lui a déjà valu d’accueillir des événements culturels, comme des concerts !

Les procédés du nouvel atelier de traitement des surfaces sont en grande partie finalisés, tandis que les installations en sont au stade de la réception. Elles attendent à présent le feu vert des fabricants. La cellule de soudage de l’espace de cuisson a été la première installation à quitter l’ancien site pour le nouveau hangar. Dans le même temps, les premiers composants du nouvel atelier de traitement des surfaces seront livrés. L’objectif est de remettre le nouvel atelier de traitement des surfaces à la production en juin 2021.

Laisné dévoile un catalogue plein de nouveautés

En cours de diffusion auprès de ses clients, le catalogue 2021 du fabricant breton, spécialisé dans les plans de travail, présente une gamme de 143 coloris étoffée de 29 nouveaux décors. Désormais, les trois produits phares que sont le stratifié, le compact et le Solid Surface y sont regroupés pour simplifier la consultation. La classification est répartie en sept tendances : Minéral, Industrie, Urban, Déco, So chic, Cosy et Crédences.

Côté nouveautés dans le domaine de l’accessoirisation, la cuve Taro carrossée pour plan en compact se distingue. La cuve inox s’intègre sous plan, l’habillage intérieur latéral (parois) en compact 10 mm reprend le même décor que le plan de travail pour une homogénéité totale. Taro est disponible avec les 146 coloris de la gamme compact de Laisné. A noter l’option fond de cuve amovible (Cf. notre photo) lui aussi en compact 10 mm qui améliore encore l’aspect esthétique, tout en facilitant le nettoyage.

Trophées MSA France : déposez vos créations jusqu’au 15 février

Les inscriptions à ce concours, dont L’Officiel des Cuisinistes est partenaire, sont prolongées jusqu’au 15 février. Il suffit de quelques minutes pour déposer votre dossier de participation avec des mises en scène des produits MSA France. La formule de cette 4e édition reste inchangée, chaque concepteur peut déposer jusqu’à trois dossiers dans la catégorie de son choix : réalisation pour les photographies de cuisines réelles, conception pour les rendus 3D. Les produits MSA France qui permettent de participer sont ceux de la famille des "Aménagements Extérieurs" : pieds de tables, supports, crédences, accessoires (pages D1, D36, D62 et D82 du catalogue 2021). Les trois lauréats de chaque catégorie remporteront des lots prestigieux. Retrouvez toutes les modalités de participation sur le site concoursphoto.msafrance.com.